Docteur Strange et le côté obscur : Sam Raimi révèle tout du sur le futur du Docteur

Pascal Durand

Docteur Strange

Le réalisateur de « Doctor Strange in the Multiverse of Madness », Sam Raimi, a récemment partagé sa vision du personnage principal et de sa relation complexe avec le « côté obscur ». Alors, qu’est-ce qui rend le Docteur Strange de Benedict Cumberbatch si intrigant et que peuvent attendre les fans pour la suite?

Bien que le film ait reçu des critiques mitigées, il est indéniable que Raimi a exploré le côté sombre de la magie Marvel. L’histoire d’horreur de Raimi, combinée à une exploration plus profonde de la psychologie de Strange, offre une perspective unique sur le personnage.

Docteur Strange est humain

Dans le livre d’art « Doctor Strange in the Multiverse of Madness » de The Art of Marvel Studios, Raimi explique : « La connexion [du docteur Strange] avec le côté obscur est essentielle pour comprendre son attrait. » Il ajoute que malgré ses qualités, Strange présente des défauts tels que l’arrogance, qui le rendent humain et accessible.

Selon Raimi, le grand conflit du personnage réside dans sa guerre intérieure, ce qui le rend particulièrement relatable. Dans « Multiverse of Madness », Strange est présenté comme un magicien solitaire, luttant avec les conséquences de ses actions passées.

Un docteur Strange plus sombre dans les prochains films ?

Mais après les événements chocs de « Multiverse of Madness », où le Docteur Strange s’aventure dans des territoires inconnus avec Clea, jouée par Charlize Theron, la question demeure : où ira-t-il ensuite? Les commentaires de Sam Raimi suggèrent que le « côté obscur » continuera d’être un élément clé dans les futurs films du MCU.

Bien que « Doctor Strange 3 » n’ait pas encore été confirmé, les fans peuvent s’attendre à ce que cette exploration du « côté obscur » reste au cœur des aventures futures de l’Avenger. En attendant, « Doctor Strange in the Multiverse of Madness » est maintenant disponible sur Disney+.

Laisser un commentaire

+ 3 = 6