Le pilote de moto André Verissimo n'aurait pas dû crier victoire trop vite



Sur le circuit Ayrton Senna de Goiânia (Brésil), le pilote brésilien André Verissimo a crié victoire trop vite au cours d'une course de Superbike. En tête juste après le dernier virage, il s'est dressé sur sa moto en levant les bras pour célébrer succès mais a eu la mauvaise surprise d'être déapssé par deux adversaires avant la ligne d'arrivée. Fail !



Le lecteur de video a des problèmes de chargement...


Commentaires Facebook :


Dernières vidéos



A voir galement :