Netflix dévoile une nouvelle série d’horreur qui va buzzer : « The Fall of the House of Usher »

Pascal Durand

man-5892134_1280

Alors que Halloween approche à grands pas, les fans de frissons ont de quoi se réjouir ! Netflix vient de dévoiler sa toute dernière pépite horrifique, « The Fall of the House of Usher », réalisée par l’emblématique Mike Flanagan, maître incontesté du genre sur la plateforme.

Un Succès Salué par la Critique

Après avoir conquis les cœurs des amateurs d’horreur avec « The Haunting of Hill House » en 2018, Flanagan n’a cessé d’épater. Sa saga horrifique s’est enrichie de nouvelles pépites telles que « The Haunting of Bly Manor », « Midnight Mass » ou encore « Midnight Club ». Ses créations, bien que variées dans les thèmes, ont toutes un point commun : une approche moderne et psychologique de l’horreur. Sa dernière œuvre, lancée ce 12 octobre, n’échappe pas à la règle, obtenant une impressionnante note de 96 % sur Rotten Tomatoes.

Une Adaptation Audacieuse

« The Fall of the House of Usher » n’est autre qu’une adaptation de la nouvelle éponyme du célèbre Edgar Allan Poe. Le récit nous emmène aux côtés de Roderick Usher, magnat du domaine médical, qui, après une série de tragédies familiales, s’installe dans une maison abandonnée. La série s’annonce palpitante, mêlant l’horreur gothique classique de Poe à des thèmes contemporains tels que l’IA ou l’épidémie d’opioïdes.

A lire aussi :   Xo Kitty saison 2 : date de sortie, bande-annonce et casting on vous dévoile tout

Une Structure Originale

Flanagan a opté pour un format en huit épisodes, dont six sont consacrés à la disparition tragique des enfants Usher. Chacun de ces épisodes s’inspire d’une œuvre différente de Poe, la transposant de façon audacieuse à notre époque. Cette approche créative et innovante séduit indéniablement les critiques.

En somme, pour ceux qui cherchent à frissonner de plaisir cet Halloween, « The Fall of the House of Usher » s’annonce comme l’incontournable de la saison. Un conseil ? Préparez vos couvertures et votre thé : les nuits risquent d’être longues et terrifiantes !

Laisser un commentaire

− 3 = 3