Une détentrice d’un record du monde insolite vient de nous quitter

Arthur Leandri

World record

 Lee Redmond, cette Américaine qui avait marqué les esprits avec ses ongles incroyablement longs, est décédée le 14 décembre 2023, comme l’a annoncé le livre Guinness des records. Entrée dans l’histoire en 2003, elle n’avait pas coupé ses ongles depuis 1979, leur permettant d’atteindre une longueur fascinante.

Une vie entre entretien et adaptation

Protéger de tels ongles n’était pas une mince affaire. Lee avait une routine consistant à les nourrir avec de l’huile d’olive et les embellir avec du vernis doré après les avoir nettoyés. Ces précautions étaient nécessaires pour garder ses ongles intacts, qui en 2008, avaient atteint une longueur de 8,65 mètres.

Les défis du quotidien

On pourrait croire que de tels ongles seraient un fardeau au quotidien. Et pourtant, Lee Redmond démontrait avec brio qu’elle pouvait gérer les tâches de la vie courante, de la conduite à la préparation du thé, voire s’occuper de son époux souffrant d’Alzheimer. Un accident en 2009 l’avait cependant privée de certains de ses précieux ongles.

A lire aussi :   Vous n'imaginerez jamais l'intérieur de cette maison bretonne!

L’héritage d’une recordwoman

Lee Redmond nous laisse avec une phrase emblématique : « C’est bien d’être différent, tant que vous ne faites de mal à personne ». Un bel héritage d’individualité et de persévérance. Hommage sera rendu lors de son inhumation le 21 décembre 2023, clôturant l’histoire d’une détention de record hors du commun.

Laisser un commentaire

23 − 22 =